Jérémie, la cité des poètes, une ville inspirante

  • Histoire
  • Géographie
  • Attraction locale : Fort Marfranc
  • Attraction locale : Habitation Latibolière
  • Autres attractions

Haut lieu de marronnage

Fondée en 1756 par les Français, puis repris par les Anglais mais finalement livrée au vaillant Toussaint Louverture par le général Maitland, Jérémie s’élève entre les collines de Bordes, de Rochasse et de Caracol. Fière de la beauté de ses plages telles que Anse-d’Azur, Gommier et Guinaudée, les haïtiens de Jérémie cultivent la solitude tranquille de leur ville. Et c’est sans étonnement que l’on apprend que les plus grands écrivains Haïtiens tels qu'Emile Olivier, Edmond la Forest, Emile Roumer, René Philoctète, Jean-Richard Laforest et Thomas Alexandre Dumas sont les enfants du pays. Une ville comme Jérémie aspire à la poésie et à l’écriture.

La ville a été fondée sur un village de pêcheurs en 1756. Elle doit son nom à un marin-pêcheur appelé Trou jérémie. Elle devint un haut lieu du marronnage avec Plymouth et Macaya. Plymouth et Macaya sont deux chefs de bande, célèbres, qui ont organisé dans l'Ouest la lutte contre le colonisateur et se sont réfugiés dans les montagnes, qui portent depuis leur nom. De là, ils sillonnaient et contrôlaient toute la région.

Après l'indépendance, un dénommé Goman fonda dans la région l'Etat du "Grand Doico", mouvement paysan installé de 1807 à 1819 dans le massif de la Hotte.

Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, dit le général Dumas, est un général de la Révolution française, né le 25 mars 1762 à Jérémie Haiti

Les Dumas, des légendes de l'Histoire de Jérémie

En 1762 naquis à Jérémie Alexandre Davy de la Pailleterie (1762-1802), qui fut fait général par Napoléon en raison de son courage. Après s'être défait du nom français de son père, il adopta celui de jeune fille de sa mère : Dumas. Son père, le marquis de la Pailleterie, vint s'installer à Jérémie en 1748. Son fils devint un écrivain célèbre sous le nom d'Alexandre Dumas père (1802-1870) auteur notamment des Trois Mousquetaires, et du Comte de Monte-Cristo. Son petit-fils fut également un écrivain célèbre sous le nom d'Alexandre Dumas fils (1824-1895). On lui doit notamment la dame aux camélias, le Demi-Monde et Georges.

On peut visiter encore aujourd'hui les vestiges de sa maison natale : l'Habitation Davy de La Pailleterie, aujourd'hui Habitation Latibolière, ancienne plantation de café.

Jérémie (Jeremi en créole haïtien) est une commune de la République d'Haïti, chef-lieu du département de Grand'Anse, arrondissement de Jérémie.

Relativement éloignée d'une bonne partie d'Haïti, Jérémie est située à environ 297 km à l'ouest de la capitale, Port-au-Prince, sur la rive nord de la péninsule de Tiburon appelé également la presqu’île du Sud.

La commune est composée des sections communales de : Basse-Voldrogue, Haute-Voldrogue (dont le quartier « Léon »), Haute-Guinaudée, Basse-Guinaudée, Ravine-à-Charles, Îles-Blanches Marfranc (ou Grande Rivière ; dont le quartier « Marfranc »), Fond Rouge Dahere, Fond Rouge Torbeck.

Le Fort Marfranc fait partie d'une vingtaine d'ouvrages militaires construits sur le territoire d'Haïti après l'indépendance en 1804.

La forteresse surplombe la ville de Jérémie. Le fort a été construit sur les vestiges de l'ancienne maison de maître d'un officier français de la première compagnie de gendarmes, le capitaine Marfranc, qui servit également sous les ordres du général polonais Wladyslaw Jablonowski. Le fort s'étend également sur l'emplacement des anciennes cases d'esclaves.

Aujourd'hui, Marfranc, (Maffranc en créole), est un petit village montagneux situé sur la route de Jérémie à Dame-Marie.

Dans l'enceinte de cette forteresse a été enterré un des signataires de l'acte d'indépendance d'Haïti, Laurent Férou, le créateur de ce fort.

L'habitation Latibolière est lieu où naquit l'illustre général Thomas Alexandre Dumas, père de l’écrivain Alexandre Dumas et le grand-père de l’écrivain Alexandre Dumas fils.

Elle s'appelait anciennement l'Habitation Davy de La Pailleterie.

L'église Saint-Louis, Roi de France est un des points d'intérêts de la ville de Jérémie en raison de son architecture. A proximité, la fontaine Ti-Amélie, sur la place Alexandre Dumas, fait l'objet de travaux de rénovation. La place à été édifiée au XIX ième siècle et devrait retrouver bientôt sa splendeur d'antan.

L'architecture à dentelles de bois des maisons de la rue Saint-léger-Pierre-Jean-Louis. Ces bâtisses rouges et vertes, entièrement construites en bois ne manquent pas de charme.

Jérémie, la cité des poètes, une ville inspirante

Commentez, exprimez-vous :

Back to Top