Pâques en Haïti, une expérience religieuse et gastronomique inoubliable

Fêtée partout dans le monde, la célébration de pâques est une tradition qui se perpétue depuis des siècles déjà. Cependant, dépendamment du pays, elle peut prendre une autre forme. À titre d’exemple, dans les pays occidentaux, elle tend à adopter un caractère plus commercial que religieux. Mise à part la st-valentin, pâque est l’occasion idéale pour les fleuristes, mais surtout pour les chocolatiers de gonfler leurs profits.

 

Pour les fidèles protestants, pâque c’est d’abord la commémoration de la mort et la résurrection de Jésus-Christ.

Pâques est une fête "religieusement" grandiose

 

En Haïti, pâques est une fête « religieusement » grandiose. Dans tous les recoins du pays, les fervents catholiques se comptent par centaines, se pavanant dans les rues pour aller à la messe avec en main un chapelet et une gerbe de palmier, le dimanche des rameaux (dimanche qui précède pâques). Pour les fidèles protestants, pâque c’est d’abord la commémoration de la mort et la résurrection de Jésus-Christ.

 

La saison pascale en Haïti est une véritable manne pour l’industrie de la pèche.
Les habitudes des Haïtiens pendant la saison pascale se réfèrent au poisson : tilapia, morue, sardine,...
Pratiquement tous les poissons comestibles sont péchés pour ensuite être vendus dans les marchés.

La saison pascale en Haïti est une véritable manne pour l’industrie de la pèche

 

La saison pascale en Haïti est une véritable manne pour l’industrie de la pèche. Nombreuses sont les familles qui troquent la viande pour le poisson, simplement pour ne pas trahir la tradition et rester attachées à cette habitude qu’elles se sont donnée. Les restaurants haïtiens également profitent de cette saison pour servir des plats accompagnés de poisson. Que ce soit du plantain bouilli avec de la sauce (qui se prend bien le matin ou l’après-midi selon la région) ou du maïs moulu aux pois noirs (toujours avec la sauce de poisson), etc., les habitudes des Haïtiens pendant la saison pascale se réfèrent au poisson : tilapia, morue, sardine, etc.; pratiquement tous les poissons comestibles sont péchés pour ensuite être vendus dans les marchés. Pour de nombreux Haïtiens (toutes fois religieuses confondues), après noël, pâque est le moment idéal pour se réunir en famille autour d’une table bien garnie et manger ensemble. Pour les chrétiens (protestants surtout), pâque est le temps de faire une rétrospective sur la vie de Jésus et ses accomplissements avant sa mort.

À pâques, en Haïti, les églises catholiques et protestantes sont pleines à "craquer". Donc, Une visite à cette période de l’année (recommandée, soit-dit en passant), se transformera en une sorte de pèlerinage touristique, et marquera à jamais de manière sociale et/ou religieuse toute personne qui y aura pris part. Ainsi, pâques est un attrait touristique qui, comme tout autre aspect, démarque Haïti des autres pays, car c’est seulement une fois par année que cela se fête.

Sondage, exprimez-vous

Si on vous offrait 1500$ pour faire du tourisme en Haïti, comment l'utiliseriez-vous ?
Je planifierais moi-même mon séjour (hôtel, resto, etc.)
J'utiliserais une compagnie qui fait des visites guidées
 

Commentez, exprimez-vous :

Back to Top