Le département du Nord-Ouest

Ce qu’il faut retenir
Situé sur les rives du Passage du Vent, détroit qui sépare Haïti de Cuba, le Nord-Ouest attire l'intérêt stratégique de Christophe Colomb (qui accoste au Môle-Saint-Nicolas en 1492), ainsi que des flibustiers français qui s'installent ici au XVIIe siècle et fondent ainsi la colonie française de Saint-Domingue.

Le Nord-Ouest (créole haïtien : Nòdwès) est l'un des dix départements d'Haïti. Sa superficie est de 2 176 km2 et sa population serait de 662 777 habitants (2009).

Situé sur les rives du Passage du Vent, détroit qui sépare Haïti de Cuba, le Nord-Ouest attire l'intérêt stratégique de Christophe Colomb (qui accoste au Môle-Saint-Nicolas en 1492), ainsi que des flibustiers français qui s'installent ici au XVIIe siècle et fondent ainsi la colonie française de Saint-Domingue. Au cours de son histoire, Môle-Saint-Nicholas est contestée par les Britanniques, les Français, les Américains et évidemment les Haïtiens eux-mêmes.

A l'exception de l'île de la Tortue et de la région côtière près de Port-de-Paix, le Nord-Ouest est aride. Autrefois ville exportatrice de bananes et de café, Port-de-Paix est actuellement un entrepôt pour l'importation de marchandises depuis Miami.

Subdivisions
Au cours de son histoire, Môle-Saint-Nicholas est contestée par les Britanniques, les Français, les Américains et évidemment les Haïtiens eux-mêmes

Le département du Nord-Ouest a pour chef-lieu Port-de-Paix. Il est divisé en 3 Arrondissements et 10 Communes:

  • Arrondissement de Môle-Saint-Nicolas (4 communes : Môle-Saint-Nicolas, Baie-de-Henne, Bombardopolis, Jean-Rabel)
  • Arrondissement de Port-de-Paix (4 communes : Port-de-Paix, Bassin-Bleu, Chansolme, La Tortue)
  • Arrondissement de Saint-Louis-du-Nord (2 communes : Saint-Louis-du-Nord, Anse-à-Foleur )

 

 

Ressources

Actuellement le Môle vit à 60 % de la pêche, à 15 % d’élevage caprin et à 25 % d’agriculture : pistache, maïs, patate, figue, banane, manioc, cocotier, etc. L’économie locale repose également sur la culture du café, du coton et du tabac. Du miel est récolté par les apiculteurs locaux dans des ruches aménagées.

Sa beauté naturelle, ses plages de sable fins et blancs, sa large baie protégée des vents, son carénage, baignés par une mer claire et bleuâtre, ses coraux où vivent des multitudes de poissons multicolores, son panorama exotique et luxuriant, ses rues tracées au cordeau et ses vestiges coloniaux, sa fine gastronomie, ses grottes, présentent de réelles potentialités touristiques.

Une de ses communnes est connue pour une spectaculaire chute d’eau tombant dans une sorte de grand bassin bleuté par les eaux et le ciel, d’où son nom de Bassin Bleu. Avec sa géologie, ses sites naturels d’une beauté exceptionnelle, ses plages, ses récifs, son histoire authentique de boucaniers et de flibustiers, l’île de la tortue a un potentiel touristique évident et extraordinaire.

Faites un zoom

Pas d'article dans la liste.

Êtes-vous du Nord-Ouest? Si Oui, en êtes-vous fier? Exprimez-vous :

Sondage, exprimez-vous

Si on vous offrait 1500$ pour faire du tourisme en Haïti, comment l'utiliseriez-vous ?
Je planifierais moi-même mon séjour (hôtel, resto, etc.)
J'utiliserais une compagnie qui fait des visites guidées
 

Back to Top