Le département du Nord

Le Nord (créole haïtien : Nò) est l'un des dix départements d'Haïti. Sa superficie est de 2 106 km2 et sa population est de 970 495 habitants (2009).

  • Cap-Haïtien : fondée en 1670, surnommée le Paris de Saint-Domingue.
  • Bréda, Haut-du-Cap : lieu de naissance de Toussaint Louverture
  • Vertières: Site des Héros de l'indépendance. Jean-Jacques Dessalines y remporta la victoire définitive sur les français, le 18 novembre 1803.
  • La Citadelle La Ferrière : œuvre du roi Henri Ier, ainsi que le palais de Sans-Souci à Milot.

Subdivisions

Le Nord est divisé en 7 Arrondissements, 19 Communes et 82 sections communales:

  • Acul-du-Nord (3 communes : Acul-du-Nord, Plaine-du-Nord, Milot)
  • Borgne (2 communes: Borgne, Port-Margot)
  • Cap-Haïtien (3 communes : Cap-Haïtien, Limonade, Quartier-Morin)
  • Grande-Rivière-du-Nord (2 communes : Grande-Rivière-du-Nord, Bahon)
  • Limbé (2 communes : Limbé, Bas-Limbé)
  • Plaisance (2 communes : Plaisance, Pilate)
  • Saint-Raphaël (5 communes : Saint-Raphaël, Dondon, Ranquitte, Pignon, La Victoire)

Ressources

Cap-Haïtien, chef-lieu et grand pôle urbain, est connu comme ayant la plus grande concentration de monuments historiques et comme étant une région dont l’économie repose sur le tourisme. Ses eaux calmes et ses plages caribéennes pittoresques, la Citadelle Laferrière : un site du patrimoine mondial, en ont fait une destination de villégiature et de vacances pour les membres de la classe aisée d'Haïti.

Cap-Haïtien accueille également une plus grande activité touristique étrangère que beaucoup de régions d'Haïti. Cap-Haïtien est également unique par son architecture coloniale française, qui a été particulièrement bien préservée. Après la Révolution haïtienne, de nombreux artisans du Cap-Haïtien ont fui vers la région française des Etats-Unis, la Nouvelle-Orléans, en conséquence, les deux villes partagent de nombreuses similitudes dans les styles d'architecture. Le grand nombre de maisons en pain d'épice en témoigne.